Actualités Geek

Windows : les navigateurs ne sont pas épargnés par les bugs de la version 2004

Les problèmes techniques découlant de la mise à jour de mai « 2004 » de Windows 10 n’en finissent plus. Désormais, c’est au tour des navigateurs web internet d’être fortement impactés.

Après avoir été contrainte de suspendre un temps son déploiement, Microsoft s’apprête à dévoiler la prochaine version 20H2 de Windows 10. Mais depuis quelques jours, plusieurs utilisateurs se plaignent, sur les forums, de comportements aléatoires de leur navigateur, y compris Edge, pourtant développé par Microsoft.

Le patient Microsoft Edge

À chaque correctif déployé par Microsoft pour résoudre des bugs, il semble que de nouveaux problèmes surgissent. L’ultime épisode de cette série cocasse met en scène les navigateurs, et notamment Microsoft Edge. En effet, plusieurs utilisateurs se sont plaints que le navigateur se lançait de manière autonome, au démarrage de l’ordinateur, depuis la mise à jour.

Microsoft a déjà annoncé se pencher sur ce problème technique. À noter qu’en temps normal, les internautes ont la possibilité de configurer Edge pour qu’il se lance automatiquement au démarrage du système, avec la fonction : edge://settings/onStartup.

Or dans ce cas précis, cette commande n’est pas en cause. La plupart des personnes ayant relevé le bug ne l’ont pas activé. Ce problème ne concerne qu’une partie des utilisateurs de Windows 10 « 2004 ».

Chrome et Firefox, également touchés

Sur les forums d’aide de Reddit et de Google, des utilisateurs ont remarqué que le navigateur Chrome cessait pour sa part de se synchroniser automatiquement. De même, beaucoup de personnes indiquent qu’elles se font déconnecter à chaque démarrage.

Ce bug-ci a été rapporté par MSPowerUser et dans la majorité des cas, il survient effectivement à chaque ouverture de Chrome. À noter qu’une désinstallation et une réinstallation du navigateur ne suffisent pas à le corriger. Là encore, l’incident ne touche (heureusement) pas l’ensemble des utilisateurs de Chrome sur la dernière version de Windows 10.

Et comme dit le dicton, jamais deux sans trois : des problèmes concernant Firefox ont également été mentionnés. Il semble que plusieurs versions du navigateur subissent des plantages, de manière aléatoire. D’autres indiquent que des « barres blanches » apparaissent sur les onglets.

Heureusement, les entreprises propriétaires des différents navigateurs sont conscients de ces bugs, et travaillent sur des solutions. On peut donc s’attendre à un correctif d’ici les prochains jours.

Laisser un commentaire