Screenshot

Un assistant personnel qui sera présenté la semaine prochaine, selon le Washington Post. Il permettra aux tiers de développer leurs applications sur l’assistant et ainsi lui donner plus de matière, là où Siri est entièrement géré par Apple.

Le but ici est de révolutionner les assistants personnels à l’heure où les chatbots (dont l’écrit) commencent à se développer. On en saura plus la semaine prochaine.