Epic Games Jeux vidéo (Gratuit)

Rocket League gratuit

Racheté par Epic Games en 2019, Rocket League adoptera à la fin du mois un modèle « Free-to-play ». Psyonix, son développeur, prend le risque de bouleverser le jeu pour en faire un incontournable. A-t-on devant nous le futur Fortnite

Lancé en juillet 2015 en tant que titre offert sur le PlayStation Plus, Rocket League va faire sa révolution. Le jeu, que l’on pourrait grossièrement résumer à un match de football entre voitures, changera de modèle économique le 23 septembre. Epic Games, son propriétaire depuis 2019, a décidé d’en faire un jeu gratuit façon Fortnite, son autre propriété phare. 

Disponible sur toutes les plates-formes populaires (PC, PlayStation, Xbox, Switch), Rocket League comptera désormais sur les achats intégrés et les abonnements pour rapporter de l’argent à son développeur. D’autres changements sont d’ores et déjà annoncés, comme l’intégration totale du jeu à l’écosystème Epic. De quoi en faire la star de ces prochaines années ?

TELECHARGER

Rocket League va devenir multiplate-forme

Techniquement, Rocket League est déjà multiplate-forme. Grâce au Rocket ID, il est possible depuis 2018 d’affronter un joueur Xbox depuis sa PlayStation. En revanche, si vous possédez plusieurs consoles, votre progression ne peut pas pour l’instant être synchronisée. On dispose d’un profil différent pour chaque plate-forme ce qui, pour les joueurs PC qui passent exceptionnellement à la Nintendo Switch en vacances, peut s’avérer très frustrant. 

Le 23 septembre, les joueurs de Rocket League seront invités à créer un compte sur Epic Games. Ils pourront lier à ce dernier leurs comptes Steam, PlayStation, Xbox et Nintendo. À la fin de ce processus, toutes les données de sauvegarde, y compris les objets, seront synchronisées entre toutes les plates-formes. Il leur faudra tout de même choisir une console principale, celle dont ils souhaitent extraire leur niveau de classement. 

Avec ce changement, Rocket League se prépare à son futur et éventuellement à de nouvelles plates-formes. Comme Fortnite, le jeu de foot-voitures ne sera plus limité à une console ou à un ordinateur. Pourra-t-on un jour disputer un match Rocket League depuis son smartphone ou le cloud ? Cela nous semble très probable. Rappelons que la guerre entre Epic Games et Apple/Google rend l’arrivée du jeu sur mobile très incertaine. Dans tous les cas, Epic sort gagnant de cette histoire et va récupérer les données de millions de joueurs Rocket League

Au revoir Steam, bonjour Epic Games Store

Actuellement, les joueurs Rocket League qui s’affrontent en matchs compétitifs prennent part à la saison 14. Le 23 septembre, ils basculeront vers… la saison 1. Epic Games fait table rase du passé et souhaite repartir de zéro. La marque explique aussi qu’elle compte organiser des événements éphémères façon Fortnite pour séduire occasionnellement de nouveaux joueurs. Doit-on s’attendre à des concerts ou à des partenariats avec des films ? Les classements seront aussi re-calibrés pour mieux prendre en compte l’arrivée de millions de nouveaux joueurs. Si vous étiez classé Argent aujourd’hui, attendez-vous peut-être à basculer Or. Les menus du jeu, peu ergonomiques, devraient aussi connaître un ravalement de façade. 

Enfin, autre changement majeur, Rocket League va quitter Steam pour devenir une exclusivité Epic Games Store. Les joueurs existants ne perdront pas leur accès au jeu mais, à terme, on imagine qu’Epic fera tout pour les convaincre de changer de plate-forme. 

Rocket League, le nouveau Fortnite ?

En passant au «free-to-play», Rocket League a tout pour battre des records de popularité. Ce changement de modèle économique illustre bien la stratégie d’Epic Games qui fait de ses jeux de véritables phénomènes de société plutôt que de simples logiciels de divertissement. L’arrivée d’événements éphémères va définitivement dans ce sens et, au risque de décevoir les joueurs historiques, pourrait faire carton chez les plus jeunes. Tout ceci est d’autant plus vrai que le format court des matchs Rocket League (5 minutes) a un côté très addictif et moins engageant que Fortnite

Pour consoler les personnes qui ont acheté Rocket League, précisons d’ailleurs que tous les contenus additionnels jusque-là payants seront offerts aux joueurs de la première heure le 23 septembre. De quoi rendre tout le monde heureux ?  

Laisser un commentaire