Epic Geek

Mars 2020 : la NASA propose d’envoyer son nom sur la planète rouge

En 1966, Neil Armstrong était le premier homme de l’Humanité à fouler le sol lunaire. Presque soixante plus tard, la NASA nous donne l’opportunité d’envoyer notre nom sur Mars.

Si la colonisation de la planète rouge n’est pas pour tout de suite, son processus est toutefois enclenché. Depuis le 21 mars 2019, l’agence gouvernementale du programme spatial civil américain, la NASA, propose au public de laisser une trace sur l’astre voisin de la Terre via Mars 2020, le rover spécialement développé pour l’événement. Pesant 1 000 kilos, l’engin embarquera une puce où l’ensemble des noms et prénoms des participants seront inscrits.

Une puce nanoscopique sur Mars

Le procédé sera réalisé par le Jet Propulsion Laboratory, qui utilisera un faisceau d’électrons pour graver la pièce réalisée en silicium. Le résultat sera nanoscopique puisque chaque ligne de texte ne dépassera pas le millième de la largeur d’un cheveu humain (qui fait, rappelons-le, environ 75 nanomètres). Ainsi, pas moins d’un million de noms seront présents sur la puce ! Cette dernière sera prise en photo lors de son installation.

Pour ceux que l’expérience tente, il suffit de se rendre sur le site de la NASA, d’y entrer son nom, son prénom et son pays (après avoir au préalable créé un compte). Il est ensuite possible de récupérer sa « carte d’embarquement ». Un section « Voyageur régulier » permet également d’engranger des points.

Objectif : février 2021

Devant atteindre sa cible vers février 2021, le robot aura pour objectif de détecter toutes traces de vie microbienne (passées ou présentes), mais également de collecter des données climatiques et géologiques. Le but : ouvrir la voie pour de futures missions réalisées par des colons terriens.

Si le projet n’est pas le premier de ce genre pour la NASA (elle avait déjà proposé d’envoyer nos noms sur Mars via Insight et Orion), cette initiative de l’agence permet une nouvelle fois d’impliquer le grand public dans la conquête spatiale. Pour faire partie de l’aventure, les portes d’embarquement sont ouvertes jusqu’au 30 septembre 2019. Quant au départ de la sonde, il est prévu pour juillet 2020 depuis la base de Cap Canaveral, en Floride.

Source : NASA.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :