Dossier Geek

La cape d’invisibilité existe désormais (presque) vraiment

Une entreprise canadienne a mis au point un écran capable de dévier la lumière, de telle sorte à faire disparaître les objets situés derrière lui. Même si l’illusion n’est pas absolument parfaite, cela s’approche grandement d’un dispositif rendant invisible, digne de la science-fiction. Il devrait, en premier lieu, être destiné à un usage militaire.

HyperStealth est une société canadienne fondée en 1999. Depuis 2011, elle travaille sur une technologie qui pourrait rendre invisible des objets ou des individus. Et elle a dernièrement franchi une étape supplémentaire en déposant une demande de brevet, afin de commencer le processus de fabrication de son dispositif.

« On me voit, on me voit plus, on me voit un peu »

Son innovation, baptisée Quantum Stealth, est un matériau aux propriétés optiques étonnantes. En déviant le trajet de la lumière, il parvient à véritablement dissimuler une personne ou un objet, dans une illusion convaincante d’invisibilité. Ainsi, dans la vidéo ci-dessus, un homme semble par exemple disparaître derrière un écran. De plus, l’entreprise affirme que sa création peut masquer des signaux infrarouges, ultraviolets, mais également thermiques.

Néanmoins, il faut reconnaître que la transparence du matériau n’est pas totale. Par conséquent, un observateur peut percevoir sans problème la présence d’un tel écran. De plus, comme on peut le constater dans la vidéo, un utilisateur situé juste derrière l’objet apparaît tout de même légèrement, en raison des propriétés de la lumière. Il faut donc respecter une certaine distance pour être « invisible ».

Quantum Stealth présente cependant l’avantage d’être peu coûteux à produire et de ne nécessiter aucune source d’énergie. Et il peut aussi bien fonctionner le jour et la nuit, un atout intéressant pour sa cible commerciale.

Camouflage militaire

Car à l’origine, HyperStealth est un fabricant d’uniformes de camouflage. Il n’est donc pas surprenant de voir son innovation prioritairement destinée à l’armée. L’idée serait d’utiliser le matériau pour rendre indétectables des troupes, des véhicules, des navires ou des avions militaires, ce qui peut constituer un avantage déterminant.

Malheureusement, cela signifie que vous ne pourrez pas de sitôt profiter d’une cape d’invisibilité, digne d’Harry Potter, ou d’une plaque de dissimulation, façon Kaamelott (avec un cadre en bois qu’il faut impérativement traiter, sinon, quand il pleut, ça gonfle).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :