Jeux Video Jeux vidéo (Gratuit) Nouveautés

Internet Archive permet désormais de jouer gratuitement à près de 7 000 jeux MS-DOS

Le site Internet Archive a procédé à la plus grosse mise à jour jamais effectuée de sa collection de jeux rétro en ligne. Avec les 2 500 nouveaux, c’est à présent un catalogue de près de 7 000 titres qui est mis gratuitement à disposition des joueurs nostalgiques.

Internet Archive est principalement célèbre pour son incontournable « Wayback Machine », qui permet de revoir à quoi ressemblaient les sites il y a plusieurs années. Mais la plateforme constitue aussi une médiathèque riche d’archives de livres, de vidéos, mais également de jeux vidéo.

2 500 jeux ajoutés

Depuis plusieurs années, le site a en effet entrepris de sauvegarder le patrimoine vidéoludique mondial. Le travail effectué permet ainsi de rejouer gratuitement à d’anciens jeux, en particulier des années 1980 et 1990, à l’aide d’un émulateur DOSBox qui se lance directement dans votre navigateur.

Et la semaine dernière, le catalogue déjà bien fourni a été complété par plus de 2 500 nouveaux titres. D’après Jason Scott, qui travaille à Internet Archive, il s’agit de la mise à jour la plus importante opérée sur le service, qui s’étend « de minuscules productions indépendantes récentes à des versions de grands noms oubliées depuis des décennies ».

Quelques titres phares d’anciennes consoles

Parmi les jeux les plus célèbres ajoutés, on peut citer Alone in the Dark, le premier survival horror, publié en 1992 par l’éditeur français Infogrames. On retrouve également des titres qui ont participé à la renommée de la PlayStation, comme les jeux de course Need for Speed ou WipEout.

© Internet Archive


Et si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ces nouveaux jeux, vous pouvez toujours consulter le reste de l’énorme liste proposée par Internet Archive, disponible sur ce lien. Elle recense désormais 6 934 titres, dont quelques classiques, comme Aladdin, Golden Axe, Prince of Persia, ou encore Tetris.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :