Instagram: un nouveau filtre pour bloquer les messages indésirables directs

Le réseau social veut renforcer sa lutte contre le cyberharcèlement et les interactions indésirables en proposant aux utilisateurs de bloquer les demandes de messages directs comportant certains mots.

Instagram continue son combat contre les interactions indésirables et le cyberharcèlement. Le réseau social vient d’annoncer la mise en place imminente d’un nouveau filtre destiné à lutter contre les messages inappropriés dans les demandes de messages Directs. Ce filtre, « Mots masqués » embarque par défaut quelques dizaines de mots et expressions qui seront automatiquement bloqués par la plate-forme dans les demandes de messages directs. L’utilisateur a toutefois la possibilité de personnaliser cette liste en y ajoutant les termes de son choix. Dès qu’un mot, une expression ou un émoji offensant signalé par l’utilisateur dans l’outil « Mots masqués » est détecté dans une demande de message direct, Instagram la bloque et la place automatiquement dans un répertoire masqué.

L’utilisateur pourra toutefois choisir s’il le souhaite d’y accéder et de consulter les messages retoqués. Cette nouvelle fonction, similaire à celle déjà en place pour les commentaires, permet aux utilisateurs de définir une liste de termes qu’ils considèrent comme offensants et qu’ils ne souhaitent pas voir arriver dans leur messagerie. L’option est en cours de déploiement à partir d’aujourd’hui dans sept pays dont la France et sera déployée plus largement dans les prochaines semaines.

Ce filtrage est fait directement sur le smartphone de l’utilisateur et pourrait également être déployé au sein des autres applications de messagerie appartement à Facebook, comme Messenger et WhatsApp, a déclaré un porte-parole d’Instagram à l’AFP.

Une option pour bloquer les forceurs

Par ailleurs, Instagram vient d’annoncer la mise en place prochaine d’une nouvelle mesure visant à combattre le cyberharcèlement. Instagram veut empêcher les fauteurs de trouble bloqués de recontacter leurs victimes par l’intermédiaire d’un autre compte.

Ainsi, lorsqu’un utilisateur décidera de bloquer un compte indésirable, une option lui sera bientôt proposée pour bloquer tous les autres comptes susceptibles d’être gérés par la même personne.

Ces derniers temps, Instagram a multiplié les efforts dans sa lutte contre le harcèlement en ligne, un problème crucial alors même que le réseau social espère proposer prochainement une version d’Instagram destinée aux enfants et aux jeunes adolescents.

Articles Similaires

Laisser un commentaire