GOOGLE: Une chasse aux comptes inactifs des utilisateurs de Gmail, Drive et Photos

Cette année, Google a annoncé une nouvelle politique concernant le stockage en ligne. L’offre gratuite et illimitée sur Google Photos disparaîtra. La firme de Mountain View se réservera aussi le droit de supprimer vos données sur Gmail, Drive ou Photos si vous êtes inactif sur ces produits pendant deux ans.

Il y a quelques semaines, Google a annoncé des changements importants dans sa politique sur le stockage en ligne. Parmi ces changements, il y a la fin du stockage illimité et gratuit sur Google Photos. Lorsque la firme de Mountain View a lancé cette application, l’un des principaux avantages de celle-ci était qu’elle permettait de stocker autant de photos que vous le souhaitez, à condition que vous acceptiez que Google puisse compresser les images.

Mais à partir du premier juin, le stockage ne sera plus gratuit et illimité. Aussi, une fois les 15 Go offerts par Google dépassé, il faudra payer pour avoir du stockage supplémentaire.

Bientôt, une chasse aux comptes inactifs et ceux qui ont dépassé la limite du stockage

Et ce n’est pas tout. Google va également partir à la chasse aux comptes inactifs ou ceux qui ont dépassé le stockage proposé gratuitement et qui n’ont pas souscrit à un abonnement pour avoir plus d’espace dans le cloud.

Et si l’entrée en vigueur de ces nouvelles règles n’arrive qu’en 2021, la firme de Mountain View a déjà commencé à avertir les utilisateurs qui pourraient être concernés. Comme le rapporte le site Express.co.uk, Google a envoyé un e-mail à des utilisateurs de Google Drive, Google Photos et Gmail expliquant que ceux-ci pourraient perdre leurs fichiers stockés dans le cloud.

Dans ce courrier, Google rappelle qu’en vertu de sa nouvelle politique qui entrera en vigueur le premier juin, si une personne est inactive pendant 2 ans sur Gmail, Drive ou Photos, les fichiers peuvent être supprimés sur les produits sur lequel l’utilisateur était inactif. Cela n’affecte cependant pas ceux qui ont un stockage payant via Google One. De plus, si pendant une durée de deux ans, un utilisateur dépasse la limite de stockage qui est disponible, les mêmes sanctions peuvent être appliquées.

Des sanctions qui vont tomber à partir de 2023 si vous ne faites rien

Mais Google rassure ses utilisateurs. Les utilisateurs concernés seront avertis plusieurs fois. Et les premières sanctions ne tomberont pas avant longtemps : en juin 2023.

Sinon, concernant le stockage d’images sur Google Photos, la firme de Mountain View explique : « Pour faciliter cette transition, nous exempterons toutes les photos et vidéos de haute qualité que vous sauvegardez avant le 1er juin. Cela inclut toutes les photos et vidéos de haute qualité que vous stockez actuellement avec Google Photos. La plupart des personnes qui sauvegardent en haute qualité devraient avoir des années avant de devoir prendre des mesures. En fait, nous estimons que 80% d’entre vous devraient avoir au moins trois ans avant d’atteindre 15 Go. »

On notera que si vous avez l’intention d’exporter les fichiers que vous avez stockés sur Google Photos, pour les conserver ailleurs, nous avons créé un guide pour cela.

Articles Similaires

Laisser un commentaire