Jeux Video

GDC 2019 : Google Stadia le prix annoncé cet été de sa plateforme de jeu en streaming

Google présentait hier soir ses ambitions gaming avec Stadia, son service de streaming à venir cette année en Europe. Présente sur place, la rédaction de Kotaku a pu poser quelques questions additionnelles au sujet de cette technologie.

L’entreprise a confirmé qu’au lancement tout du moins, Chromecast sera la porte d’entrée vers les télévisions, avec un pad Stadia (tandis que sur PC, les manettes Xbox notamment fonctionneront) ; rappelons que le service existera aussi sur navigateur Chrome et une sélection de smartphones au démarrage. Le directeur Phil Harrison a également affirmé à nos confrères que Google est là sur la durée, investit lourdement dans Stadia et implique des milliers d’employés à travers plusieurs segments dont YouTube. L’homme a aussi parlé bande passante, un point clé pour les internautes dubitatifs, et a déclaré :

Nous avons fait beaucoup d’essais avec Project Stream en fin d’année passée, dès octobre. Pour obtenir de la 1080p en 60 FPS, il fallait approximativement 25 mégabits par seconde. En réalité, on utilise moins que cela, mais c’est notre recommandation. Mais avec les innovations que nous avons effectuées en termes de streaming et de compression depuis, au lancement nous serons capables de proposer de la 4K en augmentant simplement la recommandation à 30 mégabits par seconde. Donc si vous avez moins de bande passante, vous aurez une résolution inférieure. On vous mâche le travail en fond et on vous offre la bande passante appropriée selon votre infrastructure.

Côté prix, Phil Harrison a donné rendez-vous cet été pour en apprendre davantage, et n’a pas voulu répondre d’une présence ou non à l’E3.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :