Ces dernières années, Facebook n’a cessé de modifier le fonctionnement de son fil d’actualité. Mais il y a quelques jours, le réseau social a annoncé une refonte qui va changer de manière radicale la façon dont vous utilisez celui-ci.

Et le fil d’actualité que vous aviez l’habitude d’utiliser pour découvrir les publications de vos amis et de vos pages préférées va disparaître. En effet, Facebook a décidé de séparer celui-ci en deux parties distinctes.

La fin du fil d’actualité à l’ancienne et l’arrivée de plus de recommandations, au détriment des comptes que vous suivez

Tout d’abord, sur l’écran d’accueil de l’application Facebook pour iOS et Android, vous aurez la nouvelle section « Home », qui sera une sorte de moteur de découverte de contenus (de personnes ou de pages que vous ne suivez pas) façon TikTok.

En effet, contrairement aux autres réseaux sociaux, TikTok ne mise pas trop sur les créateurs que vous suivez pour recommander le contenu. Et cet algorithme, différent de celui des autres plateformes, est justement l’une des raisons de son succès.

« C’est là que vous découvrirez de nouveaux contenus grâce à des recommandations en plus de vous connecter avec vos amis et votre famille. Depuis l’accueil, vous pouvez également créer un Reel, voir ce que vos relations partagent sur le fil et dans les Stories, et créer une communauté autour d’intérêts nouveaux et partagés. Votre onglet Home est personnalisé de manière unique grâce à notre système de classement d’apprentissage automatique. Ce système prend en compte des milliers de signaux pour aider à réduire l’encombrement et classer le contenu dans l’ordre que nous pensons que vous trouverez le plus précieux », explique le réseau social.

Si vous souhaitez plutôt voir les publications de vos amis, vos groupes ou des pages que vous suivez, Facebook a créé une nouvelle section, sur lequel vous pourrez aller pour un flux de publications à l’ancienne.

Facebook va miser sur l’IA et deviner ce qui est susceptible de vous intéresser

En tout cas, l’idée est que vous voyiez plus de publications recommandées par les algorithmes de Facebook, et moins de publications des profils, pages ou groupes que vous suivez. Et lors de l’annonce des résultats trimestriels du groupe Meta, cette tendance a été confirmée par Mark Zuckerberg.

« Les flux sociaux passent d’être principalement dirigés par les personnes et les comptes que vous suivez à de plus en plus également par l’IA recommandant du contenu que vous trouverez intéressant sur Facebook et Instagram, même si vous ne suivez pas ces créateurs », a-t-il déclaré, d’après TechCrunch.

D’après le PDG de Meta, actuellement, 15 % des contenus que vous voyez sur Facebook sont recommandés par l’IA de Facebook. Et d’après celui-ci, ce nombre va doubler d’ici la fin de l’année prochaine, ce qui veut dire qu’on atteindra les 30 %.

Et ce changement ne concerne pas seulement Facebook, mais également Instagram, où les tests s’enchaînent pour promouvoir le format Reels (un équivalent des vidéos TikTok) ainsi que les vidéos recommandées par un algorithme sans tenir compte des abonnements.

Instagram pivote vers la vidéo, et veut aussi afficher plus de recommandations

Kim Kardashian et Kylie Jenner, parmi les personnes les plus populaires sur Instagram, ont d’ailleurs critiqué ces changements en cours sur Instagram. Celles-ci ont partagé une publication virale qui demande à Instagram de rester Instagram.

« Arrêtez d’essayer d’être TikTok, je veux juste voir de jolies photos de mes amis », peut-on également lire sur la publication.

Mais malgré ce bad buzz, Adam Mosseri, le responsable de l’app Instagram, ne compte pas céder. Dans une vidéo sur Twitter, il a expliqué que l’apparition de l’expérience plein écran sur Instagram est encore un test qui n’est pas déployé chez tous les utilisateurs. Et en ce qui concerne les recommandations, il a indiqué que l’idée est de permettre aux gens de découvrir de nouvelles choses dont ils ignoraient l’existence, sur Instagram.

Reste à savoir si ces changements, qui rapprochent clairement Facebook et Instagram du fonctionnement de TikTok, aideront Meta à renouer avec la croissance. En effet, depuis le début de l’année, les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour le groupe.

Au mois de février, Meta avait annoncé une baisse du nombre d’utilisateurs de Facebook. Et récemment, le groupe a annoncé une baisse de ses revenus trimestriels. Depuis la création de Facebook, cela ne s’était jamais produit.


Facebook va changer

Laisser un commentaire