Discord: Une croissance exceptionnelle en 2020

Discord vient de lever la somme de 100 millions de dollars dans un nouveau cycle de financement, le deuxième en six mois. Comme une promesse pour l’année prochaine, ses investissements viseront à garder le rythme de l’année 2020.

Sur ces douze derniers mois, le logiciel a vu tous ses chiffres doubler. Son nombre d’utilisateurs, désormais estimé à 140 millions d’utilisateurs actifs chaque fois, était moitié moins l’année dernière. Sa valorisation, que Tech Crunch tentait de mesurer à 7 milliards de dollars grâce à cette dernière levée de fonds, n’était que de 3,5 milliards précédemment.

« Nous sommes honorés par la croissance que nous avons constatée parmi tant de communautés incroyables et diversifiées qui ont fait de Discord leur lieu de rencontre », a déclaré le PDG Jason Citron dans un communiqué. Discord a profité de 2020 comme des services comme Zoom et Microsoft Teams en ont profité pour le travail.

Mais la précédente spécificité de Discord, à savoir de concentrer principalement la communauté de gamers, n’est plus vraiment d’actualité. Neil Mehta, associé directeur de Greenoaks Capital qui ont mené le dernier tour de table, expliquait ainsi que Discord avait pris de l’ampleur en profitant de sa popularité pour attirer de nouvelles communautés, parlant de jeu vidéo comme de cuisine, de discussions entre amis, voire de collaboration sur un projet.

Discord a totalement modifié sa technique, avec une plateforme proposant désormais des services natifs, et non de la « simple » intégration de services comme Skype, Mumble, TeamSpeak. La plateforme est à cheval entre un forum amélioré, un Messenger, et un Slack professionnel.

A l’inverse des applications mentionnées ici, Discord n’a jamais été racheté en cinq ans, d’où son actualité autour de cycle de financement. Ces six derniers mois, la plateforme a réussi à lever 200 millions de dollars. D’ailleurs, sa série H actuelle ne serait pas terminée, rapporte Tech Crunch, et 40 millions de dollars supplémentaires pourraient être ajoutés ces prochains mois.

Discord a longtemps cherché à se trouver un modèle d’affaires, et n’a pas hésité à tenter différentes choses, et de les abandonner en peu de temps (à l’exemple de Discord Store). Actuellement, les joueurs peuvent choisir entre un profil gratuit et un profil avec un abonnement payant, le compte Discord Nitro.

L’investissement derrière les 100 millions de dollars levés par Greenoaks Capital est inconnu. L’équipe du logiciel n’a pas souhaité donner d’indications sur leur stratégie. Nous pourrons simplement nous en tenir à ces mots : « ce financement [va] aider à rendre Discord encore meilleur ». Ce vendredi, la startup a enfin annoncé l’arrivée du partage d’écran lors des appels vidéo sur mobile.

Articles Similaires

Laisser un commentaire