Chang’e-5: Mission accomplie , la sonde lunaire chinoise va bientôt rentrer au bercail

La Chine aura presque marché sur la Lune. Chang’e-5 a correctement quitté le sol lunaire et est en route pour la Terre. Grâce aux prélèvement effectuées sur le sol lunaire par la sonde, les scientifiques vont tenter d’en percer davantage de secrets.

Samedi, la sonde lunaire chinoise Chang’e-5 a réussi une manoeuvre compliquée d’amarrage au dispositif qui doit lui permettre, ensuite, de pouvoir revenir sur Terre, chargée des échantillons qu’elle a collectés au cours de sa mission. C’est une très bonne nouvelle pour le programme spatial chinois qui va devenir le troisième à avoir pu ramener des échantillons lunaires, après les Etats-Unis et l’Union Soviétique.

C’est aussi une perspective plus que réjouissante pour l’ensemble de la communauté scientifique qui va pouvoir étudier de nouveaux éléments lunaires avec des appareils de pointe, inexistants lors des derniers rapatriements de matériaux lunaires.

Lancée le 23 novembre dernier, la sonde Chang’e-5 a fait son alunissage le 1er décembre dernier. Elle a pu libérer le petit véhicule chargé de collecter différents matériaux en surface et à moyenne profondeur du sol lunaire. Une fois le travail effectué, véhicule et sonde ont remballé leurs affaires et Chang’e est reparti vers son module principal, resté en orbite autour de la Lune. C’est à ce dernier que la sonde a correctement réussi son amarrage ce samedi.

Il faut maintenant qu’une capsule vienne récupérer les échantillons ainsi que la sonde pour les ramener sur la terre ferme. Une opération qui devrait se dérouler dans les prochains jours si tout va bien et la mission devrait être achevée fin décembre dans le meilleur des cas.

Articles Similaires

Laisser un commentaire