Pour Apple, l’apocalypse ne serait pas causée par une épidémie zombie, un astéroïde ou une guerre nucléaire mais par la disparition pure et simple des applications de nos smartphones. Lors de la conférence WWDC 2017, Apple a diffusé une fausse publicité intitulée « APPOCALYPSE ».

Le pitch ? Alors que la planète vaque tranquillement à ses occupations, un nouvel employé du data center d’Apple commet l’irréparable en débranchant le mauvais câble, ce qui a pour conséquence de supprimer toutes les applications. S’ensuit alors une crise financière mondiale qui précipite la planète dans l’apocalypse. La population, accro aux applications, décide de leur donner vie.

Derrière cette fausse publicité plutôt drôle, Apple invite les développeurs à créer toujours plus d’applications, tant ces dernières contribuent à faire avancer le monde.

Share