Dossier

Un matériau qui se soigne tout seul comme un grand

La taille de plus en plus réduite des produits connectés que nous portons sur nous pose un problème de durabilité et de résistance aux chocs. Il existe effectivement des limites physiques au delà desquelles un produit électronique est moins résistant. Et on en demande toujours plus à ces appareils…

Une équipe de chercheurs de l’Université d’État de Pennsylvanie a mis au point un matériau composé de nano-composite à la fois résistant et souple, qui se rit des surtensions électriques, et offrant une bonne conductivité thermique avec des propriétés isolantes. Lorsque le matériau est coupé en deux, les deux parties soumises à une forte chaleur parviennent à se reconnecter et à se « soigner ». Une fois « guérie », la bande du matériau peut résister à un poids de 200 grammes.

De plus, ce matériau résiste à l’eau : on peut donc l’utiliser sous la douche voire à la piscine. Il reste encore à ce produit miracle à passer en mode production : quel sera le premier constructeur à s’intéresser à ce matériau ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :