Du côté de la Ville rose, un Toulousain a été brûlé au deuxième degré à cause de l’explosion de la batterie de sa cigarette électronique.

batterie-cigarette-electronique-explosion

Alors que son établissement venait d’ouvrir ses portes, le gérant d’une boîte de nuit vapote sur le trottoir avec plusieurs vigiles. Des étincelles commencent à jaillir de la poche de la veste de l’individu. Et le vêtement en synthétique prend feu, comme le montrent les images de la caméra de surveillance.
Pris de panique, il tente d’éteindre les flammes qui rongent sa veste en la tapotant avec ses mains. L’homme finit par sortir de sa poche la batterie de rechange de sa cigarette électronique.

Explosion d’une batterie de cigarette électronique

Transporté aux urgences les plus proches après avoir eu les gestes de premier secours, la victime a été prise en charge par le service des grands brûlés. L’homme a été brûlé au deuxième degré sur le ventre et devra être suivi pendant 20 jours. Il envisage de porter plainte contre la marque chinoise du produit mais ne se fait aucune illusion sur son utilité.