Samsung annonce la mort du Galaxy Note 7

Samsung-Galaxy-Note-7 (2)

Le Galaxy Note 7, le smartphone avec lequel Samsung comptait défier l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus, s’est vite transformé en cauchemar pour la firme coréenne.

Lorsque le mobile a été commercialisé, les médias ont commencé à rapporter des cas d’explosions de batteries. Samsung a alors annoncé un premier rappel de son nouveau téléphone haut de gamme pour remplacer les unités qui ont déjà été vendues, par des unités sûres.

Samsung avait alors expliqué que le problème concerne les batteries, et aucun autre composant du smartphone. Pourtant, même après que le constructeur ait rappelé les unités défectueuses, il s’est par la suite avéré que même les unités de remplacement n’étaient pas à l’abri des explosions.

Par exemple, aux Etats-Unis, un Galaxy Note 7 certifié « sûr » par Samsung a provoqué l’évacuation d’un avion parce qu’il commençait à faire sortir de la fumée.

Face à ce second scandale, le constructeur a décidé d’ordonner l’arrêt des ventes du Note 7 et de demander à ses utilisateurs de ne plus l’allumer ou l’utiliser, même s’il s’agit d’une unité de remplacement.

Et aujourd’hui, on apprend que Samsung a décidé de cesser pour de bon de produire le Galaxy Note 7. Comme le rapporte Android Authority, dans un document destiné à un organe de régulation coréen, Samsung écrit que « considérant la sécurité de nos utilisateurs comme une priorité absolue, nous avons décidé de stopper les ventes et la production du Galaxy Note 7 ».

Selon des analystes, les 19 millions d’unités que Samsung devait vendre durant le cycle de vie de ce smartphone pourraient causer 17 milliards de dollars de pertes pour la société coréenne. Mais le plus inquiétant est l’impact que tout cela aura sur l’image du constructeur dans l’industrie des mobiles.

De son côté, Apple peut se réjouir car sans le Galaxy Note 7, l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus n’ont presque plus de vrai concurrent dans le segment haut de gamme. Pourtant, il se pourrait que ce soit son obsession pour dépasser Apple qui ait conduit Samsung à sa perte. Citant quelques témoignages, le site Bloomberg affirme en effet que cette année, Samsung a mis beaucoup de pression sur ses employés et ses fournisseurs afin de produire un Note 7 capable de défier l’iPhone 7 d’Apple.

La stratégie aurait pu marcher, car le Note 7 avait de nombreux arguments convaincants par rapport à l’iPhone 7. Cependant, c’est peut-être l’empressement de Samsung dans la R&D, qui voulait par exemple placer une batterie plus importante que celle de son prédécesseur sur le Note 7, qui a causé sa perte.

(Sources :  1 / 2 )

Related Posts

Geek

Facebook déploie la fonctionnalité Watch Party sur toutes les pages et tous les profils

Cinéma News

CINÉMA: Les films et les séries originaux de YouTube seront accessibles gratuitement

Actualités

Article 13: vers une censure du contenu Youtube ?

Geek

YouTube: une nouvelle fonctionnalité pour aider les créateurs à gagner de l’argent

Geek

Squoosh: l’outil de compression d’images de Google

Geek

Shazam se connecte aux Stories d’Instagram pour partager des chansons

Geek

Une fonction Follow arrive sur Google Maps

Geek

impressionnant: Un robot qui danse sur du Bruno Mars (Video)

Geek

Prise en main du Samsung Galaxy A9 : le premier smartphone doté de quatre capteurs photo

Actualités

Facebook sait qui est derrière le piratage massif, mais le FBI lui interdit d’en parler

Geek

Les précommandes du ASUS ROG Phone démarrent le 18 Octobre

Geek

Facebook: Supprimer son compte prend désormais 30 jours au lieu de 15

Geek

YouTube se met sérieusement aux hashtags

Geek

SONIC: Voici les Puma RS-0, des baskets Sonic the Hedgehog, sous licence officielle Sega

Geek

Instagram autorisera les utilisateurs à récupérer leurs données personnelles

Geek

Instagram lance son mode portrait (et pas besoin de « dual camera »)

Dossier

JAPON: À croire que les Japonais sont de grands inventeurs

Actualités

Après le scandale Cambridge Analytica, le co-fondateur d’Apple se retire de Facebook

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.