PUBG Mobile sur PC, un portage qui peut surprendre mais aussi trouver son sens.

playerunknowns-battlegrounds-6-660x371

Sur le terrain des Battle Royale, il existe deux gros concurrents actuels : Fortnite et PUBG. Et alors que le premier remporte toute l’attention des joueurs actuellement, le second s’est doté il y a peu d’une version mobile sous Android. Une version payante – contrairement à celles sur consoles et PC – qui dispose d’une petite nouveauté. Les joueurs sur ordinateurs pourront y jouer même si le crossplay ne sera pas au rendez-vous : entendez par là que les joueurs PC et Android ne se croiseront pas pour éviter un déséquilibrage. Mais alors que beaucoup s’interrogent sur la proposition de PUBG Mobile sur ordinateurs, la réponse est pourtant simple : cette version semble réservée aux petites configurations !

Les petites configurations pour profiter de PUBG

Et quel meilleur moyen de toucher le plus grand nombre de joueurs que s’attaquer à ceux possédant une petite configuration ? Car tout le monde n’a pas les moyens (ou l’envie) de se payer un smartphone puissant ou un ordinateur de compétition. PUBG Mobile est donc gratuit, contrairement à son grand frère, et affiche logiquement des graphismes beaucoup moins précis. Il est en revanche utile de préciser que ce portage est du fait de Tencent, qui s’occupe de l’adaptation Android et iOS de PUBG. Bluehole, créateur du jeu, n’a pas encore officiellement communiqué sur cette version émulée de PUBG Mobile.

Quant aux contrôles, la souris agit malheureusement comme un doigt sur l’écran tactile. Niveau jouabilité, il faudra donc repasser. Les actions du personnage peuvent en revanche être associées à une touche du clavier, bon point pour cette version mobile sur PC. Comme expliqué précédemment, le crossplay n’est pas proposé pour éviter un déséquilibrage entre deux plate-formes.

Pour télécharger PUBG Mobile, rendez-vous à cette adresse. Reste à savoir si les joueurs seront au rendez-vous ou devront combattre de tristes bots (on penche pour la seconde option).