Bien que disponible depuis peu dans le commerce, Sony annonce que le PlayStation VR est déjà rentable. En effet, le casque de réalité virtuelle de la PS4 ne se vend pas à perte et réalise donc du profit.

Alors que plus de 2 millions de ventes sont estimées avant la fin d’année 2016 pour le PlayStation VR, Sony annonce via le président Shawn Layden (sans donner de chiffre officiel dans l’immédiat) que le casque de réalité virtuelle n’est pas vendu à perte par le constructeur japonais, mais qu’il est d’ores et déjà rentable malgré un lancement qui date à peine de quelques jours.

Nul doute que le PS VR de la société nippone continuera de réaliser de bonnes ventes durant la période des fêtes, sachant que Sony va compter sur le mois de novembre et la sortie de la fameuse PS4 Pro pour booster au maximum les ventes du casque de réalité virtuelle disponible à 399 euros (le pack ne contient pas les contrôleurs PS Move, ni les deux versions de la PlayStation Camera).

PlayStation VR : la réalité virtuelle pour le grand public

Compatible avec les 40 millions de PlayStation 4 déjà installées dans les foyers du monde entier et avec la future PS4 Pro disponible le 10 novembre prochain, le PlayStation VR est compatible avec une trentaine de jeux dont RIGS, Batman Arkham VR ou encore Driveclub VR. Ce dernier permet de retransmettre sur sa TV l’image vue par le joueur portant le casque, mais pas seulement. Pour certains jeux comme The Playroom VR, l’image sur la TV est différente de celle du casque, permettant ainsi de jouer à plusieurs. RIGS permet de son côté de jouer en multijoueur en ligne.

L’avenir du casque est d’ailleurs assuré puisque plus de 230 développeurs travaillent sur des jeux PlayStation VR. Parmi les projets les plus attendus : Star Wars Battlefront Rogue One : X-wing VR Mission (sortie en fin d’année), Resident Evil 7 (sortie le 24 janvier), Farpoint (sortie en 2017) ou encore Robinson : The Journey (sortie le 9 novembre).

Share