Les services secrets américains envisageraient de déclencher une cyberoffensive contre la Russie. La CIA agirait en représailles d’une cyberattaque de la Russie pour déstabiliser l’élection présidentielle américaine.

400px-flag_of_the_united_states_central_intelligence_agency-svg

La fin de l’année 2016 a-t-elle des relents de guerre froide ? Selon la chaîne américaineNBC News, la Central Intelligence Agency (CIA) s’apprêterait à lancer une cyberattaque d’envergure contre la Russie. Le but de l’opération serait de “harceler et déstabiliser” les autorités du pays et notamment son leader, Vladimir Poutine. D’après les sources de NBC News, la CIA posséderait des documents “qui peuvent exposer les tactiques peu plaisantes [de Vladimir Poutine]“.

Bons baisers de Russie

Cette offensive programmée par la CIA ferait office de représailles à une cyberattaque contre le Parti démocrate, menée cet été, d’après certains, par la Russie. La semaine dernière, James R. Clapper, directeur du renseignement national, a dénoncé dans uncommuniqué officiel la volonté du Kremlin de troubler l’élection présidentielle américaine.

Interrogés par NBC News, deux anciens agents de la CIA ont expliqué “que cela fait longtemps que la Maison-Blanche demande à la CIA de planifier des actions secrètes contre la Russie, cyberattaques comprises – pour finalement abandonner régulièrement l’idée“.

source