Le président et fondateur de Facebook a ouvert la conférence F8, destinée aux développeurs d’applications. Il a présenté les projets de la firme dont notamment le développement de la réalité augmentée sur les téléphones.

Ce mardi 18 avril, Mark Zuckerberg a ouvert la conférence annuelle de Facebook pour les développeurs. Il a présenté les projets de son entreprise et partagé sa vision de la réalité augmenté qui sera une technologie destinée à prendre de l’importance dans nos vies sur le long terme. Facebook y voit beaucoup d’applications possibles mais à la condition d’un important développement de l’intelligence artificielle.

Des filtres plus exceptionnels sur les photos et vidéos

Quand on parle de réalité augmentée, on pense tout d’abord à Pokémon Go, le jeu qui intègre des animaux virtuels à attraper dans le monde réel. Mark Zuckerberg a fait référence au jeu en commentant « Vous vous dites peut-être que c’est juste un truc à la mode chez les plus jeunes. Nous y voyons les prémisses d’une nouvelle plateforme ». Facebook voit en la caméra de téléphone l’avenir de la réalité augmentée pour tous. La société veut s’y préparer en ajoutant des petits stickers et filtres animés pour les vidéos et photos à partager sur les réseaux.

Le réseau social va donc intégrer de plus en plus d’objets et animations pour customiser le contenu photo et vidéo en commençant par des outils simples qui comprennent la profondeur. Pour montrer comment l’effet de profondeur fonctionne, l’écran présent dans la salle de conférence a diffusé des images de requins dansant en temps réel autour d’un bol de céréales alors que la caméra se déplaçait. Une autre image, créée à partir d’une photo d’un salon, a montré un effet d’inondation de la salle. Pour l’instant, les animations complexes ne sont pas encore disponibles mais on peut déjà utiliser quelques filtres animés.

L’intelligence artificielle (IA) au cœur du projet

D’autres effets 3D ont été présentés et laissent deviner d’autres usages amusants ou plus utiles. Nous avons donc pu voir des jeux se dérouler sur une table en reconnaissant des objets réels et même un homme poser une note virtuelle sur un réfrigérateur à l’intention de sa femme. Ces images amusantes permettent aussi d’imaginer toutes sortes d’applications pour les professionnels. Grâce à une localisation précise obtenue par l’IA, il sera possible d’implanter des informations et notices sur des lieux ou des produits.

Toutes ces applications demanderont une recherche importante dans le domaine de l’IA. L’équipe du géant de l’internet a déjà commencé à développer des programmes reconnaissant les objets et leur position dans une image ainsi que leurs mouvements dans l’espace. Cependant, le fondateur de Facebook a tenu à préciser que cela prendra du temps. Pour le moment, nous nous contenterons donc d’animations simples qui ne servent qu’à stimuler l’envie de partager sur les réseaux.

Share