Facebook Marketplace : en quelques heures, c’est déjà un gros dealer

A peine lancée, la nouvelle plateforme de commerce en ligne Facebook Marketplace est déjà devenue la caverne d’Alibaba des 40 voleurs ! On pourrait même dire le repère 2.0 d’Al Capone, drogues, sexe, armes à feu, bébés sont déjà en vente.

Facebook Marketplace : déjà une plateforme de vente de drogue et d'armes à feu

Facebook avait indiqué il y a quelques heures, lors du lancement de Facebook Marketplace pour tous, que près de 450 millions de personnes se servaient déjà du réseau social pour faire du commerce en ligne. Une information que les trafiquants et receleurs en tout genre n’ont pas ratée semble-t-il, puisque le même jour de nombreux usagers disent avoir reçu des propositions pour acheter des armes à feu de gros calibre, de la drogue, des animaux, des médicaments sans ordonnance et blague ou non, un bébé était même à vendre… Pas très rassurant tout cela.

Drogues, armes, sexe, médicaments on trouve déjà de tout sur Marketplace

Conscient de ce problème, qui arrive peut-être un peu plus vite que Facebook l’avait anticipé, le réseau social a déclaré : « Nous sommes en train de travailler pour résoudre le problème et nous allons contrôler de près notre système pour s’assurer que nous aurons correctement identifié et supprimé les annonces illégales avant d’élargir l’accès de Marketplace à plus de personnes.[..] Nous nous excusons pour ce problème ». La directrice des produits de chez Facebook, Mary Ku a affirmé que Facebook savait que certaines annonces iraient à l’encontre des politiques commerciales, car ce problème, tous les grands acteurs du e-commerce le connaissent, comme Amazon, eBay ou encore Craiglist.

Le réseau social ne souhaitant pas devenir le plus gros dealer du monde ou le plus gros trafiquant d’armes, il est donc évident que Facebook devra améliorer ses algorithmes et ses outils de détections d’annonces illégales pour que Facebook Marketplace ne devienne pas n’importe quoi. Un vrai casse-tête, car il faudra concilier violations des règles commerciales et respect de la vie privée des usagers. Quoi qu’il en soit même si Marketplace, ce n’est pas encore Silk Road, cette nouvelle plateforme donnera du fil à retordre aux autorités de nombreux pays.

Pour rappel, mais nous l’évoquions hier dans cet article, Facebook Marketplace n’est disponible qu’aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle Zélande et uniquement aux personnes âgées de plus de 18 ans. Même si aucune date n’est avancée pour la France, Facebook a indiqué « Nous allons continuer à étendre Marketplace dans d’autres pays », l’hexagone devrait donc rapidement disposer de sa version. Marketplace est disponible uniquement sur smartphone via une application mobile sur iOS ou sur Android, mais le réseau social a déjà fait savoir qu’une version pour PC verrait le jour dans les mois à venir.

Source

Related Posts

Geek

SONIC: Voici les Puma RS-0, des baskets Sonic the Hedgehog, sous licence officielle Sega

Geek

Instagram autorisera les utilisateurs à récupérer leurs données personnelles

Geek

Instagram lance son mode portrait (et pas besoin de « dual camera »)

Dossier

JAPON: À croire que les Japonais sont de grands inventeurs

Actualités

Après le scandale Cambridge Analytica, le co-fondateur d’Apple se retire de Facebook

Actualités

Facebook : l’affaire Cambridge Analytica pourrait concerner 2,7 millions d’utilisateurs européens

Actualités

Entre Mark Zuckerberg et Tim Cook, les hostilités sont ouvertes

Dossier

Le co-fondateur de Whatsapp conseille de supprimer Facebook

Actualités

Scandale Cambridge Analytica : le mémo interne qui embarrasse Facebook

Geek

Samsung Galaxy S9 et S9+ : les précommandes sont ouvertes

Geek

Astuce : comment regarder ou écouter vos vidéos YouTube en arrière-plan sur votre smartphone (Android et iOS)

Geek

FACEBOOK: Grosses évolutions à venir sur le fil d’actualité

Geek

INTEL: Une faille majeure touchant des processeurs Intel pourrait ralentir les PC de 5 à 30 %

Geek

L’intelligence artificielle de Google a créé une IA plus intelligente que celle créée par l’homme

Geek

Facebook : une fonctionnalité pour commander de la nourriture sur le réseau social

Geek

L’Ataribox sortira début 2018 et sera commercialisée autour de 300 dollars

Geek

Les jeunes abandonnent petit à petit Facebook pour se tourner vers Instagram et Snapchat

Buzz

T411, le célèbre site de téléchargement déjà de retour quelques semaines après sa fermeture

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.