L’insomnie touche tout le monde à une fréquence plus ou moins élevée mais les réflexes diffèrent.The Wall Street Journal a interrogé plusieurs experts pour remédier à ce fléau nocturne. Et il va falloir rompre avec les mauvaises habitudes prises par une grande majorité.

Privilégiez le café à la sieste

Selon les experts, la sieste, chère aux Espagnols, n’est pas conseillée pour passer une bonne nuit. En effet, dormir durant la journée entache le sommeil vital de la nuit. Il est donc conseillé de consommer du café pour tenir debout et ensuite se glisser dans les draps après une journée dynamitée.

Inutile de vous coucher plus tôt le lendemain

Tout comme les cycles menstruels, inutile de lutter contre le cycle du sommeil. Pour bien récupérer, rien ne sert de dormir plus tôt, il faut s’endormir à poings liés. Vous devez donc vous coucher à une heure régulière pour éviter une insomnie prolongée.

Une lumière tamisée et non aveuglante

En cas de réveil imprévu en pleine nuit, allumer une pleine-lumière est la pire chose à faire. Cette dernière peut troubler la courbe de l’hormone du sommeil. Il vous faut utiliser une lumière propice à la nuit ou simplement rester dans le noir.

Levez-vous pour faire un exercice intellectuel

Si le sommeil ne semble pas revenir, évitez de vous agiter dans tous les sens. Il est plus sage de se lever et prendre une grille de mots-croisés ou une autre activité relaxante. En revanche, n’allumez pas la tablette ou l’ordinateur.

Portez des lunettes de soleil si vous rallumez la télévision

Si la tentation est trop forte de rallumer le poste de télévision, deux réflexes sont à adopter impérativement. Le premier, portez des lunettes de soleil pour ne pas vous abîmer les yeux et éviter les maux de tête. De plus, à cette heure tardive, il faut se tenir à une distance raisonnable du poste, selon la taille de l’écran.

Surtout, n’ouvrez pas le frigo

Manger entre les repas est le principal facteur de surpoids. Alors le faire durant la nuit est bien pire. L’organisme risque de s’habituer rapidement à cette nourriture inappropriée et quatre repas quotidiens sont fortement déconseillés.

Ne posez pas votre regard sur le réveil

Regardez constamment le réveil et se dire qu’il faut se lever dans tant de temps est un facteur de stress. Jennifer L. Martin, spécialiste du sommeil à l’Université de Californie à Los Angeles a développé cette idée :

« Les gens commencent à penser «dans combien d’heures dois-je me lever» ? Cela tend à créer de l’anxiété. Vous ne pouvez pas dormir en cas d’anxiété et vous ne pouvez pas non plus dormir en faisant des mathématiques. »

Dansez sur «Insomnia» de Faithless

recommandation in-video par

Bon, ce conseil ne vient pas de spécialistes mais ce clip entraînant peut vous redonner la pêche. Et puis, cela permet de prendre avec philosophie votre trouble du sommeil. Un trouble confirmé il y a quelques jours par l’Université de Washington.

Share