Il était évident que Dragon Ball Super prenait de l’ampleur depuis plusieurs épisodes, mais c’est vérifié en chiffres : au Japon l’audience télé de la série a dépassé celle de One Piece depuis quelques épisodes, un gros morceau, mais qu’une étape pour le producteur.

La licence One Piece n’est pas forcément plus connue que Dragon Ball, au contraire, mais sa présence sur les écrans a toujours été plus régulière et importante. Avec les débuts poussifs de Dragon Ball Super en 2015, on ne s’attendait pas à ce que son succès détrône le (futur) roi des pirates. De toute manière, c’est tout au profit de Toei animation qui produit les deux séries…

D’après une étude de Video Research Ltd (VideoR) (via itechpost), Dragon Ball Super est monté à 6,2% de part de marché, se plaçant en 6e position. Le producteur a affirmé vouloir continuer à faire gagner de l’audience à sa série pour surpasser des classiques comme Détective Conan, Yokai Watch ou Doraemon, qui squattent toujours le haut du panier.

>>> La Dragon Ball Room prend le contrôle de la licence

Il est vrai que les combats des derniers épisodes ont su attiser l’intérêt des fans. La montée en puissance a débuté avec l’arc scénaristique voyant le retour de Futur Trunks. Le charisme de Black a accroché les spectateurs à ce nouveau défi et la réalisation s’est améliorée, offrant quelques scènes de grande qualité dans l’épisode 57 notamment.


Dimanche dernier, Dragon Ball Super offrait du grand spectacle dans l’épisode 65, et teasait dans sa preview un combat très animé dans le prochain. L’épisode 66 devrait battre des records.

La série est à présent disponible aux US avec un doublage, mais il faudra attendre encore un peu pour la voir débarquer en France sur Toonami.

Share