PKvitality, entreprise française spécialisée dans la bio-technologie, a dévoilé au CES le K’Track Glucose, le premier dispositif de contrôle de glycémie ultra-précis, non basé sur le prélèvement de sang et compris dans un seul et même appareil. K’Track Glucose offre aussi des fonctionnalités d’un tracker d’activité traditionnel.

glucosepng2

K’Track Glucose a été pensé pour les personnes diabétiques qui contrôlent leur niveau de glycémie avec notamment des prélèvements de sang quotidiens. Les personnes souffrant de diabète de types 1 et 2 sont censées contrôler leur niveau de glycémie entre 4 et 10 fois par jour, pourtant les études montrent qu’environ 80% de ces personnes ne le font pas ou pas assez régulièrement, malgré les graves conséquences que cela peut engendrer. K’Track Glucose peut être porté toute la journée en toute discrétion, les utilisateurs peuvent ainsi contrôler leur niveau de glucose sans douleur et à l’aide d’une simple pression, les résultats sont alors diffusés directement sur l’appareil, évitant d’avoir à transporter tout une panoplie d’outils encombrants et voyants.

Comment ça marche ?

K’Track Glucose est équipé d’une K’apsul Glucose qui s’insère au dos du cadran de la montre, examine la peau de l’utilisateur et transmets un résultat en moins d’une minute. Les résultats de ces mesures ainsi que les mesures précédentes de la journée sont indiquées sur l’écran et peuvent également être synchronisées dans l’application dédiée (iOS et Android). Chaque K’apsul Glucose rechargeable dure 30 jours et peut prendre un nombre de mesures illimité durant cette période.

ktrack-glucose-1

La technologie SkinTaste contenue dans les K’apsul fonctionne grâce à des micro-aiguilles d’à peine 0.5mm de long, et qui au contact de la peau examinent le liquide interstitiel, un fluide qui enveloppe nos tissus cellulaires. En moyenne, 16% du poids d’un individu (soit environ 10kg pour une personne moyenne) est composé de ce liquide, qui participe à la circulation et au renouvellement des nutriments dans les cellules. Ce liquide contient plusieurs biomarqueurs, tels que le glucose, que le biocapteur SkinTaste va se charger d’analyser.
A l’aide d’une simple pression sur la montre, les capteurs pénètrent dans l’épiderme et prélèvent un échantillon infinitésimal de liquide interstitiel, celui-ci étant ensuite analysé par le système K’Track. Si l’utilisateur sent une très légère pression sur sa peau, il ne ressent en revanche aucune douleur puisque les capteurs n’atteignent jamais le nerf ni les vaisseaux sanguins, qui se trouvent généralement à 1mm ou plus en dessous de l’épiderme.

ktrack-glucose-back-ld

K’Track Glucose sera distribué au prix de 149€ avec une K’apsul Glucose de recharge à 99€.

Share