japon

Otou Yumi ne veut plus parler à sa femme. Mais à la différence des autres couples, sa femme Katayama n’a pas l’intention de demander le divorce. Elle s’efforce même, depuis près de vingt années, de comprendre pourquoi son mari ne souhaite plus lui adresser le moindre mot. Otou a déjà expliqué à ses trois enfants âgés de 25, 21 et 18 ans la raison de cette volonté de ne plus parler à leur mère.

Il y a vingt ans, jaloux et agacé de se sentir lésé par l’attention que son épouse accordait à leurs enfants, il a décidé que les seuls contacts qu’ils établiraient se résumeraient à de simples hochements de la tête.

Les enfants n’en pouvaient plus

Pourtant, Katayama n’a jamais perdu espoir. Tous les soirs, lorsque son mari rentre du travail, elle lui parle, le questionne et tente d’établir un contact. Mais rien ne se passe et Otou n’a pas décroché le moindre mot en direction de sa femme depuis très longtemps. La preuve : ses trois enfants n’ont aucun souvenir où ils voient leurs parents dialoguer. Yoshiki, le petit dernier, n’en pouvait plus de cette situation et a décidé d’écrire à une émission de télévision japonaise diffusée sur Hokkaido TV. Les responsables, étonnés de cette situation exceptionnelle, ont décidé de rencontrer les trois enfants et de mettre tout en oeuvre pour que Otou et Katayama partagent, pour la première fois depuis deux décennies, une vraie conversation.

Diffusée en octobre dernier au Pays du soleil levant, l’émission n’est découverte que maintenant en Europe. Depuis quelques heures, plusieurs médias racontent cette histoire complètement folle et qui a ému des milliers de Japonais l’année dernière. Car oui, pour l’émission, le couple s’est enfin reparlé et Otou Yumi a bien voulu échanger avec sa femme et lui expliquer les raisons qui l’ont poussé à arrêter de lui parler. Les enfants ont eux éclaté en sanglots après avoir entendu leurs parents discuter pour la première fois depuis vingt ans.

b7ea0f2f78ba3cb4ffaa40785782a676

Pleurer parce que nos parents se parlent…

Share