Un garçon de 12 ans a réalisé une fusion nucléaire avec un réacteur qu’il a construit tout  seul dans sa salle de jeux.

Enfant-de-12-ans-réalise-fusion-nucléaire-3

Jackson Oswalt, de Memphis, au Tennessee, a toujours surpris ses parents.

Bien qu’ils admettent avoir « peu de compréhension » pour les activités de leur fils, ils n’ont pas hésité à installer, à sa demande, un laboratoire de physique dans sa salle de jeux.

Avec  leur aide, Jackson a pu acheter ainsi l’équipement nécessaire pour créer un réacteur – pour environ 8 860 euros -.

La machine a été construite à partir d’aspirateurs, de pompes et de réservoirs qu’il a ensuite personnalisés lui-même.

Enfant-de-12-ans-réalise-fusion-nucléaire-4

Il a fallu à l’adolescent un an de travail avant qu’il ne mette enfin son réacteur en service le 19 janvier 2018, quelques heures seulement avant son 13e anniversaire.

Il a réussi à fusionner deux atomes de deutérium gazeux, une expérience qui aurait nécessité près de 50 000 volts d’électricité !

Enfant-de-12-ans-réalise-fusion-nucléaire-2

S’adressant à Fox News, Jackson a déclaré :

« Le début du processus a été d’apprendre ce que d’autres personnes avaient fait avec leurs réacteurs à fusion nucléaire.

Après ça, j’ai assemblé une liste de pièces dont j’avais besoin. J’ai obtenu ces parties sur eBay principalement.

Au bout d’un moment, il était devenu assez simple de réaliser comment tout cela fonctionnait ensemble… Finalement, toutes ces pièces du puzzle ont été réunies pour former un bon projet. »

LA PLUS JEUNE PERSONNE AU MONDE À RÉUSSIR UNE FUSION NUCLÉAIRE

Jackson Oswalt, qui a maintenant 14 ans, est considéré comme la plus jeune personne au monde à avoir atteint cet objectif incroyable, selon l’Open Source Fusor Research Consortium.

Chris, le papa du prodige, a rassuré que Jackson travaillait dans un environnement sécuritaire.

Il a d’ailleurs demandé aux experts d’expliquer à son fils les dangers des radiations.

Même s’il n’est pas plus avancé aujourd’hui sur les lois de la physique, il est très fier du jeune homme. Il a raconté :

«  Tous les jours il tâtonnait, il apprenait, il échouait. C’est vraiment impressionnant d’être le parent de quelqu’un qui a été aussi motivé qu’il l’a été pendant 12 mois. »

Le record précédent du plus jeune ingénieur à avoir réussi à construire un réacteur était détenu par Taylor Wilson, 14 ans.