Comment être plus heureux ? Si la question est vaste, vous pouvez chaque jour y répondre par de petites actions qui peuvent avoir un très grand résultat et changer votre façon de vivre. Apprivoiser le bonheur et être plus positif, c’est possible ! Voici cinq choses à faire chaque jour pour y parvenir :

Recherchez la tranquillité, le calme

bonheur-heureux-calme

Si vous êtes du genre hyperactif à toujours rechercher la stimulation, la compagnie, ou bien que vous êtes incapable de rester dans le silence, sans musique ni télé, faites l’effort de rechercher plus de calme. Vous vous sentirez connecté à vous même et plus en paix, le silence aide vraiment à trouver ce sentiment de sérénité.

Listez 3 choses positives de la journée

etre-heureux-positif

Chaque soir, avant de vous coucher peut-être, repensez à votre journée et listez les trois choses les plus agréables, positives qui se sont passées. S’endormir sur une pensée joyeuse aide le cerveau à se concentrer sur le positif, comme une gymnastique.

Dites merci

bonheur-gratitude

La gratitude est très puissante, le fait de remercier procure un sentiment de bonheur réel. Chaque matin, pensez à toutes les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant, ne perdez pas une occasion de dire merci, lorsqu’elle se présente.

Méditez

meditation-bonheur

La méditation est une aide précieuse pour être plus heureux, car elle aide à être à l’écoute de soi-même. Si vous vous connaissez bien, vous saurez ce qui est bon pour vous, vous reconnaîtrez les personnes qui vous sont bénéfiques, vous saurez créer un environnement favorable à votre épanouissement.

Laissez tomber le « drama »

comment-etre-plus-heureux

Bien souvent, les « malheurs » qui nous arrivent n’ont de malheureux que l’attention immense qu’on leur porte. Essayez de changer de point de vue, de vous demander si cette contrariété qui se présente est vraiment digne de toute cette attention que vous lui portez et de tout ce soucis qu’elle vous cause. N’oubliez pas qu’à force de se concentrer sur le négatif, le cerveau finit par ne voir que la souffrance.

Share