C’est l’Inde qui vient de pulvériser le record de mises en orbite autour de la Terre de satellites en un seul lancement de fusée, avec 104 unités. Le record précédent était détenu par la Russie avec « seulement » 37 satellites lancés, en 2014.

Le Premier ministre indien s’est dit fier de cet exploit sur Twitter et a salué les ingénieurs qui ont mené ce projet à bien.

Parmi les 104 engins lancés depuis la base de Sriharikota garés dans une seule fusée, on compte un satellite indien de 714 kilos pour observer la Terre, et une centaine de plus petits satellites de moins de 10 kilos chacun. Trois seulement de ces satellites étaient indiens, les autres appartenaient à d’autres sociétés essentiellement basées aux États-Unis. Le vaisseau embarquait également quelques satellites de sociétés israéliennes, suisses ou hollandaises.

Vous pouvez observer le lancement, mais aussi le décrochage de la nuée de satellites dans cette vidéo (la séparation débute peu après la minute de vidéo).

Compter avec l’Inde

L’Inde est un pays ambitieux sur le front spatial puisqu’après avoir été le 4e pays à réussir à envoyer un vaisseau en orbite autour de mars (en septembre 2014), le pays prévoit d’aller envoyer un vaisseau du côté de Venus puis de Jupiter et a déjà commencé à travailler sur le sujet.